LETTRE /TEMOIGNAGE LAURENCE H (France)

20 Mars 2020 , Rédigé par SNV Publié dans #Témoignages

Document original (Première partie)

Document original (Seconde partie)

                                                                                                                                                                                    Le 10/ 02/ 2020

                 

                          Bonjour Françoise,

 

                       Je vous adresse ci-joint les cotisations pour mon fils Sven, 25 ans et moi -même. Sven a été opéré le 23 février 2006 à Brest,  d'une turbinectomie. A cette époque, il était sous la garde de ses grands parents maternels.C'est sa grand mère qui a pris l'initiative pour soulager son nez bouché en permanence.

 

                     J'étais en plein burn out, j'ai été mise devant le fait accompli et n'ai pas réalisé l'ampleur des dégâts! Aujourd'hui, je regrette amèrement d'avoir tacitement «consenti»à cette mutilation de Sven.

 

                   Il endure le martyre d'autant plus que suite à la vaccination RoR, il est désormais autiste asperger. Double peine pour un jeune de 25 ans, très intelligent et hypersensible. Sur vos conseils, j'ai demandé le compte-rendu de l'intervention.

 

                   Merci de tout coeur pour votre remarquable travail et investissement. Vous êtes vraiment une lueur et un espoir pour nous.Merci encore.Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour traverser vos épreuves de santé, nous vous soutenons en pensée et vous envoyons tout notre amour.

 

 

                                                       Bien affectueusement, Laurence, Sven

 

NB:  

  Sven avait  11 ans  quand il a subi cette chirurgie endonasale en 2006,(  asthmatique et allergique  ++++ au moment des faits).  Aux 3 questionnaires SNV , il totalise un score de  92  points au SNOT 22 et a répondu positivement avec des degrès sévères  aux 6 items des  questionnaires ENS6Q et ENS6Q  modifié avec obstruction nasale paradoxale sévère, écoulement nasal épais, sécrétions post nasales, pression  et douleurs oreilles, oreilles bouchées, toux, maux de gorge, vertiges, sommeil perturbé et non réparateur, réveils multiples,fatigue chronique, perturbation du goût et de l'odorat,manque d'air, asphyxie, perte de productivité et de concentration,irritabilité,frustration , replis sur soi, anxiété ...Je rajoute une partie de son mail du 25/03/2020 venant compléter ses symptômes...

 
"Mes troubles dépendent du milieu environnant. En région parisienne, je suis affecté différemment, cela dépend de l'humidité ambiante et de la qualité de l'air[...].Je souffre énormément de cette situation, je suis très sensible aux polluants environnementaux, pesticides, sels de bore, particules de combustion (gazinière avec propane...)Nous avons acheté un purificateur d'air Dyson pur and cool et je constate que toutes les nuits il y a un pic de COV (Composés Organiques Volatils), après maintes recherches il s'avère que ce sont les sels de bore dans la ouate de cellulose qui se dégradent dans les rampants et l'atmosphère, l'air intérieur se révèle plus pollué que l'extérieur.
 

 A mon réveil je suis hyper fatigué, je pense que les inconvénients sels de bore s'ajoutent à mon syndrome du nez vide aggravé en plus par mon syndrome d'asperger. Dans d'autres lieux je n'ai pas les mêmes désagréments et suis beaucoup moins fatigué au réveil. Les sels de bore sont neurotoxiques et reprotoxiques[...].  Dans cette maison, depuis 2010, je me mouche constamment, minimum 15 fois par jour, mon nez est constamment bouché et mes muqueuses nasales sont toujours humides à cause de l'hygrométrie régnante[...] Dès que mon organisme est soumis à des produits chimiques neurotoxiques, je réagis très fortement contrairement à un sujet sain qui dispose de ses cornets, surtout d'un point de vue neurologique et obstruction paradoxale".

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article