Avis victime SNV: traitement capsaicïne et implant de cartilage non autologue

5 Juin 2019 , Rédigé par SNV Publié dans #Risques

De📷Àcontact@syndromedunezvide.com📷Date2019-05-22 15:36📷

CORPS DU COURRIEL

Bonjour,
J'ai subi une turbinectomie d'un de mes cornets quand j'avais 17 ans, j'en ai aujourd'hui 38, et j'ai développé le SNV. J'ai été opérée pour être "réparée" à ma demande 5 fois par la suite : 2 opérations effectuées par le Dr F. à Marseille, élève du professeur D., et 3 autres par le Dr A. sur Paris, toutes avaient un point commun : la mise en place d'implants pour combler le volume.J'ai depuis peu repris les consultations (2 avec le Dr De G. sur Bordeaux) et je compte voir le Dr C sur Nice, car je suis en train de rejeter les derniers implants entre autre.
Les conclusions :
-Les implants:
Tous rejetés, acrylique, permacol, goretex, sauf cartilage, mais je suis en meilleure santé avec des implants que sans (je l'ai su dès le tout début de cette mésaventure puisque je vivais avec un bout de coton dans le nez pour me soulager).
- La capsaïcine, qu'on m'a appliquée deux fois si je ne me trompe pas, a eu de bons résultats sur mes algies de la face qui se sont légèrement réduites ainsi que la sensation de brûlure à certains endroits du nez.
Si je peux me permettre, parce que j'ai vu que vous teniez une liste discrète, je ne peux que déconseiller le Dr F.(qui m'a fait plus de mal que de bien en outre-passant ses prérogatives : je lui avais interdit de toucher à ma cloison, vous devinez ce qu'il m'a fait une fois anesthésiée...), le Dr M. de Marseille également un élève du professeur D. (qui ne sais pas ce qu'est une obstruction paradoxale et qui m'a dit que "j'étais sûrement une de ces personnes qui aiment attendre dans les salles d'attente des hôpitaux... j'en ai une liste longue comme le bras qui m'ont sorti des énormités de ce type...). Quant au Dr A., malgré tout ce que je vois sur internet sur lui, il ne m'a pas causé de souci : il m'a posé 3 types d'implant différents et il aurait du savoir que depuis des publications des années 2000 l'acrylique est déconseillé en chirurgie ORL parce que rejeté chez plus de 99% des patients...(mais comme je l'ai dit plus haut, c'est loin d'être le seul à être "à jour" dans sa spécialité...) bon dans la démarche cela n'a aucun sens mais pas plus que ce qu'avait tenu à me faire le docteur F (prendre le cartilage dans mon nez (déjà en souffrance) et non à l'oreille (ce que je souhaitais et que je veux toujours) alors que, et c'est très drôle avec le recul, sa première phrase en consultation avait été "vous savez, le nez plus on y touche...").
Pour remarque personnelle, aucun des chirurgiens que j'ai vu n'a accédé à ma demande qui était bien simple, ils ont tous voulu faire ce qu'ils souhaitaient faire, et c'est toujours le cas : implants de synthèse, voie sublabiale... oui surtout, si je peux ajouter quelque chose : pour la chirurgie, je déconseille le sublabial. (Non seulement, vous aurez des séquelles en sensation et autre mais en cas de rejet, c'est dévastateur, pas besoin de plus de mutilation pour ces pauvres personnes...
Voilà pour mon retour, si ça peut aider quelqu'un... bonne journée.
Cordialement, G.
 

NB: Le nom et le mail de la victime ainsi que celui des ORL cités, ont été retirés par souci de confidentialité. 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article