Syndrome du nez vide pour faute médicale / jugement New Jersey (USA)

3 Avril 2019 , Rédigé par SNV Publié dans #Risques

    Syndrome du nez vide suite à une faute professionnelle médicale
 

Se promener dans un jardin, être à l'extérieur, présente de précieux agréments mais pour ceux qui souffrent d'allergies graves ou d'infections chroniques, ça peut être difficile.Certaines personnes prennent des médicaments et d’autres subissent des interventions pour atténuer leurs symptômes.Si vous pouvez respirer profondément par le nez et la bouche sans penser à étouffer, votre respiration est considérée comme acquise.

Le Syndrome du nez vide (ENS) est un trouble inhabituel qui affecte certaines personnes après une intervention spécifique faite en cas d'infections fréquentes des sinus, d' écoulement post-nasal constant, de nez bouché et de gorge enflammée.Il peut également affecter les personnes qui ont subi une chirurgie (septoplastie) pour corriger un septum dévié.

Dans un article du Huffington Post ,une femme, souffrant du Syndrome du nez vide depuis vingt ans suite à une chirurgie devant soulager sa sinusite chronique, témoigne.Elle décrit comment ses cornets, organes vitaux de petites tailles, qui alertent le cerveau que vous respirez , ont été endommagés par son chirurgien.Les nerfs des cornets, régissant les fonctions indirectes de la respiration, du rythme cardiaque et du contrôle de la température ,ont été également sévèrement abîmés, ce qui l'a rendue incapable de sentir l'air entré quand elle respirait ou parlait. Son cerveau l'alertait qu'elle était constamment en train de suffoquer et sur le point de mourir.Cette perception erronée de suffocation, d'hyperventilation constante et de sentiment de panique est demeurée permanente.

Qu'est-ce qui provoque le Syndrome du nez vide?

 

Un article d' Healthline estime qu'environ 80% des Américains ont un septum dévié ce qui signifie que la cloison nasale qui est verticalement au centre du nez est deviée.Les cornets hypertrophiés sont souvent la conséquence d'un septum dévié et peuvent entraver la capacité de la personne à respirer de manière uniforme.La plupart des personnes qui subissent une chirurgie pour corriger un septum dévié et des cornets hypertrophiés, se rétablissent sans problème.Dans certains cas, certaines développent les symptômes du Syndrome du nez vide.

Le Syndrome du nez vide est provoqué par une négligence /faute médicale.D'après l'article, les symptômes ENS peuvent apparaître immédiatement après la chirurgie, ou progressivement au cours des semaines, des mois, voir même des années après. Les hormones de stress libérées, dues à l'anxiété concernant l'incapacité perçue pour la personne à respirer, ont des répercussions néfastes sur tout l'organisme et les d'organes du corps ainsi que sur l' état psychologique du patient.

Les patients ENS peuvent-ils recouvrer une indemnité pour faute professionnelle médicale?

 

Un article publié sur le blog de Consumer Affairs rapporte qu'un couple new-yorkais a reçu 2,5 millions de dollars dans une affaire de faute professionnelle médicale pour blessures subies par le plaignant ,David Carey, après une septoplastie ratée destinée à corriger son septum dévié et une résection bilatérale des cornets inférieurs( turbinectomie) Suite à cette opération, M. Carey s'est plaint de maux de tête et fracture de la lame cribriforme,structure osseuse du nez, lui a été trouvée.Il a ensuite subi une seconde chirurgie pour réparer la fracture et a continué à souffrir de névralgies.

Dans le cas de M. Carey, il a obtenu une indemnisation de l'avocat du Dr Green, pour négligence/ faute médicale responsable de ses séquelles.Il a affirmé que les techniques chirurgicales du médecin étaient en contradiction avec les normes de pratique acceptées dans la corporation ORL et que cette violation était responsable de ses séquelles.L'épouse de M. Carey a également reçu un dédommagement financier pour perte de consortium, type de dommages-intérêts réservé aux conjoints, indemnisés pour perte d'autonomie du conjoint blessé, au quotidien.

Eichen Crutchlow Zaslow, LLP,avocat spécialisé dans les fraudes médicales au New Jersey, peut obtenir réparation pour négligence/faute médicale et vous conseiller dans vos démarches juridiques.

Si vous ou une personne proche avez été blessée à la suite d'une négligence/faute médicale, n'hésitez pas à contacter les avocats spécialisés en faute médicale du New Jersey d'Eichen Crutchlow Zaslow, LLP au 732-384-1331 ou à nous contacter pour une consultation gratuite.Nos bureaux sont situés à Edison, Red Bank et Toms River. Nous servons nos clients dans l’ensemble de l’État du New Jersey.


 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article