Lettre d'une victime du SNV au Ministre canadien et réponse du Ministère

1 Juin 2018 , Rédigé par SNV Publié dans #Témoignages

 

Monsieur Justin Trudeau, premier ministre

Edifice Honoré Mercier , 3e étage

835, boulevard René -Levesque Est

Québec G1A 1B4

 

 

Bonjour Mr Trudeau,

 

Je vous écris car je suis désemparé, fatigué de ne pas avoir l'aide dont j'ai besoin, fatigué de me faire dire que je n'ai rien alors que je souffre énormément, fatigué de me battre pour faire reconnaître mon problème qui est nouveau pour certains ORL.Certains préfèrent fermer les yeux pour des raisons que je n'arrive pas à expliquer.

 

Je me suis fait opéré par le docteur A.R. à l' hôpital de Maisonneuve Rosemont pour une septoplastie (déviation de la cloison nasale), le 13 avril 2017. Il devait simplement me remettre la cloison nasale droite mais cet ORL m'a fait subir plusieurs autres interventions sans m'en avoir informé au préalable, m'assurant que cette opération était sans risque.

 

Ce docteur m'a fait signé un consentement me disant que c'était pour réserver une place en salle d'opération.Le docteur A.R. a ajouté plusieurs actes pour augmenter ses revenus, mettant en péril ma santé. En effet, il m'a fait une turbinectomie et a coupé deux centimètres cinq de mes cornets inférieurs.(Résection de plus d'un tiers, pratique abandonnée par les ORL à l'étranger vu la gravité des séquelles encourues).Cette opération m'a presque été fatale au point de vouloir me suicider.Opération formellement déconseillée en France et dans d'autres pays sauf pour des cas extrêmes de congestion nasale et d'hypertrophie des cornets, ce qui n'était pas mon cas.

 

En plus d'avoir enlevé deux centimètres cinq de cornet, il les a brûlés pour arrêter l'hémorragie(j'ai donc perdu beaucoup de volumes de cornets), a ajouté une rhinoplastie et a décidé de retirer trois centimètres de cartilage de mon nez.

J'ai l'impression de n'avoir plus que la peau et aucune structure nasale...

 

Comment est-il possible, Monsieur Le Ministre, de pratiquer de tels actes à l'heure actuelle, dans un pays comme le Canada? On ne peut plus faire confiance à nos médecins dont certains ne pensent qu'à s'enrichir et profitent de la naïveté de gens comme moi, pour leur vendre des opérations dangereuses et inutiles.

 

J'aimerais avoir votre aide pour trouver une solution à mes problèmes et ne pas laisser ce genre de charlatans dangereux, opérer et profiter de gens innocents.

Je compte sur vous, Monsieur Le Ministre, pour faire une enquête et m'aider dans mes démarches de poursuites judiciaires, de frais de traitements médicaux, sociaux, psychologiques.

 

Veuillez recevoir, Monsieur Le Ministre, l'assurance de mes sentiments respectueux,

 

Me.N., victime du Syndrome du nez vide


 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article