Dr Grossan - Syndrome du nez vide

3 Mai 2018 , Rédigé par SNV Publié dans #Risques

Traduction

 


Syndrome du nez vide - Prévention et traitement, Première partie

 

par DrGrossan | 11 juin 2013 | Nez , Sinus 

 


Le Syndrome du nez vide. Vous n'en avez jamais entendu parler? Ce n'est pas surprenant. C'est un terme qui n'est entré en vigueur qu'en 1994. Il désigne les personnes qui ont subi une intervention chirurgicale lorsque les lames structures osseuses du côté du nez appelées cornets ont été enlevées et que la cavité nasale est maintenant vide. Les symptômes comprennent la douleur nasale, la perte de l'odorat, un mauvais sommeil, un écoulement post-nasal épais, une sensation constante de ne pas avoir assez d'air et la dépression. 


Pourquoi le syndrome du nez vide (ENS) est-il problématique? Parce que les personnes qui ont l' ENS souffrent beaucoup, et c'est une condition qui peut être évitée.Chez les personnes qui ont eu l'ENS, le médecin a retiré ces cornets car ils étaient hypertrophiés ,bloquant le nez et le patient se plaignait de ne pas respirer par le nez.

 

C'est logique, si un caillot bloque une artère, vous l'enlevez. Si un corps étranger comme une gomme ,bloque la respiration, retirez-le. Cela semble évident, sauf que le Dr Eugene Kern de la clinique Mayot a constaté que ces patients se plaignaient toujours après d'obstruction nasale et qu'ils ne recevaient pas assez d'air! Comment cela était il possible? Si vous regardiez dans le nez, il étaient grand ouvert d'avant en arrière,de même que sur le scanner. C'était paradoxal.


Le Dr Steven Houser de Cleveland a compris. Lorsque vous avez un tuyau d'arrosage, si vous réduisez l'ouverture, l'eau gicle à 6 pieds. Lorsque vous ouvrez complètement le tuyau, l'eau reste à vos pieds. Donc, la pression suffisante pour amener l'air correctement aux poumons n'était plus présente. De plus, le Dr Houser a montré qu'il y a certains capteurs dans le nez qui enregistrent le passage d'air et que ces capteurs n'inscrivent pas le débit d'air; Tout comme « pour couvrir les yeux et vous ne pouvez pas voir le tableau de l'œil »l, ces patients n'ont pas senti l'air qui passe.


Un autre paradoxe à propos de l' ENS; Avant la chirurgie de résection des cornets, les patients pouvaient étouffer et avoir une obstruction nasale, mais avaient peu d'infections. Ces mêmes personnes après chirurgie développaient des infections de sinus à répétition- même si le blocage avait été enlevé! Cela s'explique facilement: les cornets sont des lames osseuses ou « étagères » sur le côté du nez. Il y en a trois de chaque côté. Pensez à eux comme des étagères de magasins chargés de boulons de laine. 

 

La laine représente la muqueuse ou la peau du cornet qui contient de gros vaisseaux sanguins qui réchauffent, humidifient et filtrent l'air en direction des poumons. Il est richement pourvu de nerfs importants. Il y a des glandes de mucus qui sécrètent ce dernier qui humidifie l'air allant aux poumons et emprisonne également les bactéries, le pollen et la poussière. Le mucus contient des enzymes importantes, y compris le lysozyme qui sont des combattants de la maladie. De la surface du mucus, il y a des millions de poils fins appelés cils. Ceux-ci agissent en synchronie pour déplacer cette couverture liquide du nez vers l'estomac où les bactéries sont éliminées.


Mais si les cornets sont enlevés, il n'y a plus de protection du mucus; l'air va au poumon est froid et sec et les bactéries peuvent rester dans le nez et les sinus, et se multiplient . Sans les cils qui déplacent cette couche de mucus -qu'on appelle la clairance mucociliaire. Le système de défense normal du nez n'existe plus et le patient est sujet à de fréquentes infections des sinus. Sans le mouvement des cils, ces infections sont plus difficiles à traiter.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise 08/05/2018 17:54

Bonjour, qu'avez vous subi exactement comme opération svp ? Avez vous d'autres symptômes ?Pouvez vous me les lister svp ,merci?Avez vous le sentiment de ne plus sentir votre respiration ,avoir trop d'air ou pas assez d'air à l'inspiration ? Comment est votre sommeil depuis votre opération ? Si vous préférez échanger en privé, vous pouvez nous contacter à:contact@syndromedunezvide.com Bien à vous, Françoise

leroy 08/05/2018 09:40

j'ai une narine affectée par le SNV, niée par le chirurgien qui m'a opérée et un autre ORL consulté. Le renifle à longueur de temps par manque d'air et pour évacuer les mucosités. Mon entourage est excédé par ce qui devient un tic. Je ne sais plus quoi faire...