Le fardeau fonctionnel et psychologique du SNV

24 Mars 2018 , Rédigé par SNV Publié dans #Risques

Traduction :

Le fardeau fonctionnel et psychologique du syndrome du nez vide

 

Première publication:14 février 2018

 

https://doi.org/10.1002/alr.22097

 

Conflits d'intérêts potentiels: Aucun .

Présenté à l'assemblée annuelle de l'ARS, le 9 septembre 2017, à Chicago, IL. 


 

Abstrait

Contexte

Le syndrome du nez vide (ENS) est un trouble débilitant considéré comme un phénomène post-chirurgical dû à une perte excessive de tissu nasal Les patients affectés, rapportent souvent un impact profond sur tous les aspects de leur vie, dont l'ampleur n'est pas quantifiable.Nous avons cherché à déterminer l'association de l' ENS avec la santé mentale et les déficiences fonctionnelles.

Méthodes

Une étude a été réalisée auprès de personnes atteintes du syndrome du nez vide ,recrutées sur des forums ENS en ligne.Le statut ENS a été validé sur la base d'un score positif de 6 points du questionnaire (ENS6Q) due syndrome du nez vide et de l'imagerie par tomodensitométrie sinusienne ou documentation médicale à l'appui.Les sujets ont rempli l'ENS6Q, le questionnaire sur la santé des patients (PHQ-9) en 9 items pour la dépression, le questionnaire (GAD-7 )sur les troubles anxieux généralisés en 7 items, l'échelle de somnolence Epworth pour la somnolence diurne, la productivité et la déficience. questionnaire (WPAI) ainsi que l'enquête d'état de santé générale( EuroQol )en cinq dimensions (EQ-5D-5L).L'analyse de corrélation de Pearson a été réalisée avec α = 0,05 pour déterminer la signification.

Résultats

L'étude comprenait cinquante-trois patients ENS.Dans l'ensemble, les participants ont signalé des symptômes correspondant à une anxiété modérée (μ = 12,7, écart-type [écart-type], 5,9) et une dépression modérément sévère justifiant un traitement (μ = 17,9, DS, 6,8).

Les participants ont également noté une réduction de 62% de la productivité au travail (n = 24) et de 65% dans toutes les autres activités (n = 53).

La sévérité des symptômes de l'ENS6Q était corrélée avec une dépression plus sévère (p<0,001), une anxiété p<0,001), une douleur / gêne globale (p= 0,002) et une altération des activités de la vie quotidienne (p= 0,003).

Conclusion

Les personnes atteintes du syndrome du nez vide présente un lourd «fardeau» psychologique cliniquement significatif et éprouvent des difficultés marquées dans de nombreuses activités de la vie quotidienne. Une approche multimodale pour traiter la perte de tissu avec la chirurgie et la thérapie cognitivo-comportementale pour le «fardeau» psychologique peut fournir le résultat le plus optimal.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article